Présentation

Les Siestes Electroniques et le Musée du Quai Branly s’associent pour proposer une déclinaison originale de la manifestation toulousaine. Fruit d’une triple réflexion autour des thèmes de la diversité culturelle, du nomadisme et de la lenteur, le projet propose chaque année à une petite dizaine de musiciens un accès exceptionnel au fond audio du musée.

Si Les Siestes se consacrent aux musiques aventureuses, force est de constater que celles-ci ne sont pas forcément qu’actuelles, loin s’en faut. Ne faisons donc pas de jeunisme et stoppons un instant notre course effrénée à la dernière sensation du moment. Une partie de notre patrimoine sonore nous défriserait sérieusement les tympans si nous y prêtions attention. C’est là tout l’objet de notre partenariat avec le Musée du quai Branly : explorer leurs collections audio, y dénicher des perles et vous les faire écouter par le truchement de pièces sonores ou dj sets produits par des musiciens dont l’oreille est particulièrement experte.

- Le musée du Quai Branly : le plus grand musée au monde dédié aux cultures non-occidentales avec une collection de plus de 300 000 œuvres provenant d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques.
- La collection audio du musée : plus de 5000 cds ... une collection unique de chants d’enfants enregistrés aux quatre coins du monde, des chansons Yiddish, de jeux vocaux Inuit, les chants des pêcheurs de perles du Bahreïn, chants d’amour et de sagesse d’Anatolie, musique zen pour shakuhachi ...

La 7ème édition parisienne du festival se tiendra le samedi 8 et le dimanche 9 juillet 2017.