dimanche 3 juillet 2016

Musée du quai Branly (Paris)

Le même jour :
La Souterraine

0€

RETOUR AU PROGRAMME

Gaika

Londres est la ville la plus tropicale d’Europe. Oubliez le crachin et les 12 degrés permanents, la Kingston de l’hémisphère Nord produit plus de tubes afro-futuristes que toutes les capitales du Sud réunies. Gaika est de ces chanteurs-producteurs à pousser l’oxymore grime dans ses retranchements les plus stimulants : de la UK bass ardente et urgente, comme si les punks anglais avaient accouché d’une version dancehall synthétique.


Nous vous rappelons que les artistes invités au Quai Branly joueront à partir du fond ethnomusicologique du Musée

L’ensemble des concerts au musée du quai Branly est gratuit !
MAIS devant l’engouement suscité par les Siestes Electroniques, chaque date sera accessible uniquement sur présentation d’une pré-inscription. Pour tenter d’obtenir la vôtre (personnelle et non cessible, valable pour deux personnes), pré-inscrivez-vous www.quaibranly.fr le lundi précédant chaque session (à partir de 10h). Les premiers inscrits recevrons par e-mail leurs places dans les 48h.

Entrée obligatoire avant 16h sur présentation de votre inscription. Après 16h, le musée se réserve le droit de refuser l’entrée pour des raisons de confort d’accueil et de sûreté. Toute sortie est définitive.

En cas de pluie, la manifestation se déroule à l’intérieur du musée (entrée par le jardin).

Boissons interdites sur site, le bar du Musée est ouvert (offre payante, pas de CB).