samedi 1er juillet 2017

Jardin Compans-Caffarelli

Gum Takes Tooth

Gum Takes Tooth est-il l’exégète du rock des années 2010 ? Un rock dont l’instrument phare ne serait plus la guitare mais la batterie. Une batterie sauvage, puissante, brute que le duo couple avec tout un attirail de synthés, pédales ou autres appareils électroniques. Un rock qui fait indéniablement bouger la tête, "headbanger". Une musique physique qui en appelle au corps. Et, en même temps, 2010’s oblige, un rock que l’on n’ose même plus qualifier de « psychédélique » tant le mot a dernièrement pris toutes les significations possibles. Disons, une musique incantatoire qui répète des motifs rythmiques jusqu’à parer ces-derniers de pouvoirs magiques, et dont les mélodies lointaines, nimbées, font écho au monde des songes.