samedi 8 juillet 2017

Musée du quai Branly

N.M.O.

Artistes visuels et sonores fascinés par les rythmiques militaires (ça arrive), le duo N.M.O. s’est mis en tête de faire de la musique pop comme on ferait un hachis Parmentier. Forcément surréaliste. Il faut dire que chez N.M.O. tout tend vers la conjonction des contraires : N.M.O. est le projet de Morten J. Olsen et de Rubén Patiño, soit un norvégien et un espagnol. N.M.O. est un acronyme mouvant (Nordic Mediterranean Organization / Numerous Miscommunications Occur / Naturkunde Museum Ostkreuz) qui dit beaucoup de l’aspect situationniste de leur projet, toujours contextuel (ce qui évidemment nous intéresse fortement au regard de notre projet spécifique avec le musée du quai Branly). C’est aussi et surtout un duo qui terrasse tous les contours stylistiques, un art conceptuel ponctué d’exercices de fitness, de références malines à la dance music, criblés de rythmiques de toutes parts et respirant l’absurdité du monde moderne. On a hâte de voir ce qu’ils ont ainsi pu faire des collections de tambours et autres musiques guerrières qu’on leur a transmis.


Informations pratiques :

Concert gratuit accessible sur présentation d’une invitation valable pour deux.
Plusieurs types d’invitations : tentez d’obtenir la vôtre ici.

Regular : accès à l’une des sessions du festival au choix. Mise en ligne le lundi 3 juillet, quantités limitées, seuls les 600 premiers inscrits recevront leur invitation.