Revue Audimat

Les Siestes Electroniques élargissent leur champ d’intervention en éditant une revue baptisée Audimat. Une vraie revue, pas un magazine ni un programme du festival : des articles long format sur la musique, écrits par des contributeurs français ou étrangers, pas forcément issus de la presse spécialisée. L’idée est d’ébaucher en langue française un discours critique exigeant, sans être abscons, sur la pop music, son histoire, son écoute, sa diffusion dans le monde.

Une grande réussite grâce à des textes passionnants - Global Techno
C’est aussi humble que réjouissant - The Drone
La revue est vraiment stimulante et se lit d’un bout à l’autre sans ennui - L’éditeur singulier
Une grande respiration érudite dans le domaine des musiques actuelles - Kiblind
Au programme des articles long format et passionnants sur la musique - Les Inrockuptibles
Un effort éditorial inédit : des textes sur la musique en long format qui abordent des sujets souvent pointus tout en évitant l’obscurantisme - GQ
Audimat dissèque avec discernement le cadavre de la pop culture - Alain Finkelkrautrock
Des textes qui prennent de la distance et de la hauteur - Goute mes disques
Audimat restaure une discipline qui ne cessait de décliner : la "critique rock" - Fake for Real
Audimat se lit avec suffisamment d’intérêt et d’excitation pour qu’aucune ligne ne soit laissée de côté - Noise
Audimat enterre définitivement les problématiques typiques de la génération des baby-boomers comme “Existe-t-il une critique rock ?” - Magic
Audimat donne à voir la pop en croisant les approches. Critiques ou universitaires, français ou étrangers, les auteurs dessinent un discours critique pluriel - Technikart

http://revue-audimat.fr




- ACHAT

Commandez votre exemplaire d’Audimat sur http://revue-audimat.fr/boutique/