samedi 8 juillet 2017

Musée du quai Branly

Sourdure

On en rêve depuis des décennies, de Peter Gabriel à Ibeyi ; on gausse depuis des lustres du pouvoir d’affadissement de la modernité sur le patrimoine ; on cherche en vain la formule qui permettra le dosage « authentique » entre tradition séculaire et production contemporaine, l’équilibre entre identités passées, fantasmées, mal interprétées et parfois conflictuelles. Ce va-et-vient problématique et pourtant nécessaire est évidemment au cœur de notre projet au musée du quai Branly. C’est la raison pour laquelle nous sommes très heureux d’ouvrir cette nouvelle édition avec Sourdure, spécialiste des musiques occitanes et membre d’un groupe de drone. Sourdure réussit avec une grâce qui ne manque pas de superbe et une humilité déconcertante ce projet de fusion si difficile à mener. À noter que Sourdure, comme tous les artistes invités, se confrontera à un répertoire qu’il ne maîtrise pas. Ici, il ne s’agira pas de partir du champ des musiques occitanes, mais d’aller puiser l’inspiration plus loin, au Maghreb notamment, pour concevoir un concert à proprement parler inédit.


Informations pratiques :

Concert gratuit accessible sur présentation d’une invitation valable pour deux.
Plusieurs types d’invitations : tentez d’obtenir la vôtre ici.

Regular : accès à l’une des sessions du festival au choix. Mise en ligne le lundi 3 juillet, quantités limitées, seuls les 600 premiers inscrits recevront leur invitation.